Le réseau Information jeunesse vous accueille près de chez vous
Votre email





 selectionner
Lire aussi | Détail article
Mécaniciens agricoles recherchés
Mécaniciens agricoles recherchés
206
Recherchez une annonce  
Pour consulter les annonces,
cliquez sur un onglet rouge.
 
«Globalement, un BTS qui sort d’ici a trois offres d’emploi». Pour Alexandre Burkhalter, responsable du hall équipement et de la plate-forme technologique de l’Eplefpa de Vesoul (1), il y a encore plus significatif : « on a un taux de 94 % de réussite aux examens mais une insertion de 100 %. Cela veut dire que la formation correspond à la demande des entreprises ».
L’établissement de Haute-Saône est le seul en France à posséder les deux BTS génie des équipements agricoles et agroéquipement. Le premier s’adresse à des étudiants plutôt orientés sur la partie vente, le second s’effectue en apprentissage plutôt sur l’aspect maintenance. Mais tous deux tablent sur une parfaite connaissance du matériel agricole et ouvrent des débouchés chez les constructeurs et les concessionnaires. Ou, autre perspective, une poursuite d’étude pour obtenir une licence professionnelle en un an après le BTS.
L’établissement a noué des liens de confiance avec les grands groupes du domaine. « Certains nous mettent à disposition du matériel. On a par exemple une moissonneuse-batteuse qui vaut 300 000 euros. Ce n’est pas rien, c’est la preuve d’une reconnaissance. Former des techniciens sur leur matériel signifie pour les constructeurs une plus grande efficacité de leurs futurs salariés. Cela veut dire qu’ils comptent sur nos élèves. Et cela nous permet de travailler sur des machines récentes. La mécanique agricole est devenue hyper complexe et le matériel vite dépassé ». A tel point qu’il faut vraiment passer par une formation spécialisée pour espérer y travailler. Impossible de le faire en apprenant sur le tas, comme cela a pu être le cas à une autre époque. Si les jeunes formés peuvent éventuellement se diriger vers la mécanique auto, l’inverse est impensable. « Il y a énormément d’asservissement type électro-hydraulique, électronique embarquée, autoguidage. C’est tellement complexe, que même ceux qui travaillent dans la vente et le conseil ne peuvent le faire sans connaître l’aspect technique ».
Autre fait significatif, à Port-sur-Saône, un hall d’agroéquipement très moderne et fonctionnel de 3400 m2, financé par le Conseil régional, permet aux élèves d’étudier dans des conditions optimales. Petit bémol, un manque de diversification dans le recrutement : « Beaucoup de nos élèves viennent du milieu agricole. Peut-être que les autres ont en tête l’image de tracteurs qui datent des années 30. Ce n’est plus du tout ça. On ne parle même plus de mécaniciens mais de techniciens et de technologie. Alors c’est vrai qu’on aimerait attirer d’autres types d’élèves vers nos métiers ».

(1) L’Etablissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole de Vesoul regroupe le lycée d’enseignement général et technologique Munier, le CFA agricole de Haute-Saône, un centre de formation d’adultes, un centre de bilan de compétences, une exploitation agricole et un hall technologique, sur les sites de Vesoul et Port-sur-Saône.

Stéphane Paris

Salaires
Ils sont très variables suivant les postes et les entreprises. Mais en sortant de bac pro ou de BTS, un élève peut espérer débuter dans l’agroéquipement à un salaire de 1300 à 1500 euros net.

Principales formations en Franche-Comté
au CFA agricole de Haute-Saône et lycée agricole Munier
(Le Grand Montmarin, 70000 Vesoul cedex, 03 84 96 85 20) :
- CS tracteurs et machines agricoles utilisation et maintenance
- bac pro agroéquipement
- bac pro Maintenance des matériels option A agricoles
- BTS Agroéquipement
- BTSA Génie des équipements agricoles
- licence pro. gestion technique et économique des agroéquipements

à la Maison familiale rurale de Montbozon
(rue du Bressot, 70230 Montbozon, 03 84 92 31 83) :
- CAP maintenance des matériels, option tracteurs et matériels agricoles
- Bepa agroéquipements
- BEP maintenance des véhicules et des matériels
- CAP mécanicien tracteurs et machines agricoles
- bac pro agroéquipement, conduite et maintenance des machines agricoles
- bac pro maintenance des matériels, option A : agricoles
La MFR propose également une seconde pro productions végétales - agroéquipement.
Infos : 03 84 92 31 83


  VOIR LES COMMENTAIRES [0] 
  LAISSER UN COMMENTAIRE
ACCUEIL QUI SOMMES-NOUS ? INFOS LÉGALES CONTACT VERSION MOBILE  
site internet réalisé par Amenothès Conception