Jeunes FC - Le portail de la jeunesse en Franche-Comté (Etudes, jobs, stages, logement ...)

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Votre email





 selectionner
Citoyenneté | Autres facteurs de risques
Autres facteurs de risques
321
Recherchez une annonce  
Pour consulter les annonces,
cliquez sur un onglet rouge.
 
   
Comportements
Etat physique
La baisse de la vigilance et les comportements réduisant l'attention sont des facteurs de risque non négligeables.
Comportements
 

Téléphone et Cie
Toutes les études démontrent que téléphoner en conduisant multiplie par 3 le risque d'avoir un accident, que le téléphone soit tenu en main, équipé d'une oreillette ou muni d'un kit mains libres.

La moitié des conducteurs utilisent un téléphone en conduisant, sans avoir conscience du danger !
Lorsqu'un conducteur fait le choix de répondre à un appel en conduisant, il donne la priorité à cette tâche et son attention n'est plus portée sur la conduite.
Pendant la communication il se focalise sur le devant de la route, regarde moins dans ses rétroviseurs et sur les côtés, fait moins attention à la signalisation et aux autres usagers.
En cas d'imprévu son temps de réaction augmente de 50% en moyenne...

Progressivement la téléphonie vocale recule au profit d'usages tactiles et visuels du téléphone - échange de SMS, consultation d'internet - qui sollicitent encore davantage l'attention du conducteur et donc accroît le risque d'accident. Il en va de même pour la manipulation des GPS, des baladeurs numériques voire de l'auto-radio.

Le code de la route interdit l'usage du téléphone tenu en main par le conducteur.
Le port de tout système de type écouteurs, oreillette, casque, susceptible de limiter l'attention et l'audition des conducteurs est dorénavant interdit.

Ne pas oublier
Ne répondez pas aux appels, ne lisez pas vos messages
Si vous êtes accompagné, n'hésitez pas à demander à votre passager de répondre
Pour téléphoner ou rappeler votre correspondant, arrêtez-vous sur un emplacement adapté
Si vous appelé quelqu'un qui conduit, mettez fin vous-même à la conversation

Autres causes de comportements à risque
L'énervement, le stress, les perturbations ou événements qui font que l'on a la tête ailleurs, peuvent vous amener à ne plus conduire comme vous le faites habituellement, à perdre votre sang-froid, à manquer de vigilance... donc à prendre des risques.
Dans ce type de situations, évitez de prendre la route, privilégiez les transports en commun ou faites-vous véhiculer, si vous n'avez pas d'autres choix que de conduire résonnez-vous et pensez à votre sécurité et à celle des autres.

Haut


  VOIR LES COMMENTAIRES [0] 
  LAISSER UN COMMENTAIRE
ACCUEIL QUI SOMMES-NOUS ? INFOS LÉGALES CONTACT VERSION MOBILE  
site internet réalisé par Amenothès Conception